Accueil

La Délégation InterServices de l’Eau et de la Nature, DISEN, assure la cohérence de l’action des services de l’État dans la mise en œuvre de la politique de l’eau, de prévention des inondations, de lutte contre l’érosion et de maîtrise des ruissellements en Seine-Maritime.

La mission d’animation de la DISEN a été confiée par le Préfet à la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM). Le Directeur Départemental des Territoires et de la Mer est le Délégué InterServices de l’Eau et de la Nature (DISEN).

Missions
Membres
Fonctionnement

Agence française pour la biodiversité

Actualité

Arrêté instituant une demande d’avis technique préalablement aux retournements des prairies agricoles : L’arrêté signé le 31 décembre 2014 a été complété par un arrêté modificatif signé le 1er décembre 2015.
Mise à jour de la carte environnementale agricole (RPG2014)
L’arrêté cadre départemental sécheresse a été signé le 10 août 2018. publié le mardi 4 septembre 2018
Suite à la remontée des rapports sur le prix et la qualité du service (RPQS), une plaquette a été réalisée pour valoriser ces données au niveau départemental. On observe de fortes disparités sur la tarification au sein de département et une légère augmentation du prix moyen par rapport à l’année passée. Le taux de couverture de la population pour la transmission du RPQS s’est considérablement amélioré par rapport aux années précédentes. Nous ne disposons d’aucune donnée pour moins de 20 % de la population. (...) publié le vendredi 4 mai 2018
Arrêté dit "fossés" du 13 avril 2018 portant sur l’interdiction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques à proximité des points d’eau, non cartographiés (IGN au 25 000ème) publié le vendredi 4 mai 2018
Explications pour la saisie des données pour l’observation national sur les services publics d’eau et d’assainissement par les collectivités organisatrices des services - nouveau guide pratique publié le vendredi 4 mai 2018
La procédure de protection des captages prioritaires au titre de la loi Grenelle, dite procédure des Zones Soumises à Contraintes Environnementales (ZSCE), est prévue par l’article 21 de la loi sur l’eau de 2006. La démarche est conçue suivant deux étapes : la délimitation de l’Aire d’Alimentation de Captage (AAC) et la mise en place d’un programme d’actions agricole. La première étape débouche sur un arrêté de délimitation de la Zone de Protection de l’Aire d’Alimentation de Captage (ZPAAC). La seconde (...) publié le vendredi 10 novembre 2017