Contenu

Sécheresse 2017 - Arrêtés préfectoraux en vigueur

En l’absence d’une quasi-totale de précipitations depuis la fin de l’année 2016, la baisse des débits et niveaux se font ressentir sur l’ensemble des cours d’eau et des nappes souterraines.
De nombreux cours d’eau et nappes souterraines ont atteint des faibles débits et niveaux allant du seuil de vigilance au seuil de crise.

Le dernier bulletin d’étiage élaboré par la DREAL Normandie explicite la situation hydrologique et hydrogéologique.

Des arrêtés préfectoraux ont ainsi été pris pour plusieurs zones d’alerte constatant le franchissement des seuils sécheresse et prescrivant les mesures de surveillance, de limitations ou interdictions provisoires des usages de l’eau :

Concernant la zone d’alerte n° 1 "Bresle", la situation a évolué. L’arrêté du 7 août 2017 constate le franchissement du seuil de crise. L’arrêté du 11 juillet 2017 est donc abrogé.

Le seuil de la zone d’alerte n° 2 - Yères, Eaulne, Béthune s’est également dégradé vers le seuil de crise pour les eaux souterraines et un nouvel arrêté a été pris le 25 juillet 2017, abrogeant celui du 21/06/2017.

Le franchissement du seuil d’alerte renforcée a été atteint les eaux superficielles de la zone d’alerte n° 3 "Saâne, Vienne, Scie, Varenne et Arques". Les arrêtés préfectoraux du 24/05/2017 et 02/06/2017 sont abrogés et remplacés par celui du 15 juin 2017.

Une légère amélioration est constatée sur la zone d’alerte n° 4 "Durdent, Dun, Veules, Valmont, Ganzeville" qui a franchi le seuil d’alerte. L’arrêté préfectoral a été pris le 22 août 2017, abrogeant celui du 25 juillet 2017.

La rivière du Commerce a franchi le seuil de crise depuis la mi-avril 2017. Un arrêté sécheresse concernant la zone d’alerte n° 5 "bassins versant d’Etretat, d’Yport, de pointe de Caux, du Commerce et embouchure de la Seine" a été pris le 9 mai 2017 annulant celui du 14 avril 2017.

La situation a évolué pour la zone d’alerte n° 6 "Caux Seine - Val des Noyers et Vallée de la Seine" : le seuil d’alerte renforcée a été franchi pour les eaux souterraines et pour les eaux superficielles. L’arrêté préfectoral a été signé le 2 août 2017, abrogeant celui du 11 juillet 2017.

La situation a évolué pour la zone n° 7 "Cailly, Aubette, Robec, Vallée de la Seine". L’ arrêté préfectoral du 7 août 2017 constate le franchissement du seuil d’alerte renforcée pour les eaux superficielles. L’arrêté du 15 juin 2017 est donc abrogé.

L’ensemble des arrêtés préfectoraux sont disponibles également sur le site de Propulvia